Partagez :

Mon premier TED Talk

Par Sébastien • 2 min

Vendredi dernier je faisais mon premier TEDx Talk à l’Université Paris Nanterre devant 500 personnes.

Après 10 années à regarder ces incroyables conférenciers sur toutes les scènes TED du monde, c’était à mon tour. À mon tour d’exposer une idée qui valait la peine d’être partagée.

J’ai adoré la préparation et l’expérience sur scène parce que la philosophie de TED est d’être authentique. C’est d’être soi de A à Z : du choix du message jusqu’à la façon d’être sur scène.

Mais être soi, ce n’est pas être le soi de celui ou celle qui arrive les mains dans les poches et qui bâcle sa préparation. Ça c’est le sous-soi. Le vrai soi, c’est celui que l’on va chercher avec courage et exigence. C’est celui qui fait tomber les masques.

Et ça c’est plus facile à dire qu’à faire. Parce que pour être authentique il faut déjà être honnête avec soi-même. Si l’on sent au fond de soi que ce que l’on dit ne va pas, il faut oser changer et retravailler.

Le travail pour être soi est donc colossal. Il n’y a pas de miracle. Pour préparer mes 10 minutes sur scène j’ai :

  • écrit 3 discours complet totalement différents
  • avec une vingtaine de versions du discours final
  • répété plus d’une trentaine de fois
  • été coaché par une professionnelle de l’éloquence

Je pourrais dire que tous ces efforts ont payé puisque la présentation s’est bien passée. Mais ce qu’il y a encore de mieux, c’est le sentiment d’avoir été à ma juste place et d’avoir grandi.

La construction de soi est sans doute le plus beau des travails…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *