Partagez :

Mon entreprise : Rester ou partir ?

Par Anaïs • 3 min

Plusieurs facteurs peuvent pousser à quitter son entreprise : temps de trajets trop longs, ambiance au travail, rémunération injuste etc. Ici nous allons nous intéresser au mal de l’innovateur.

L’innovateur est celui ou celle qui a un grand besoin de nouveauté et de variété. Il a mille idées à la seconde, sait comment il pourrait améliorer les choses et voit très souvent plus loin que la moyenne.

Dans le monde d’aujourd’hui ses qualités sont plus qu’essentielles. Mais l’innovateur se heurte au quotidien à l’ancien monde et à celles et ceux qui le défendent. Ce sont les gardiens des traditions, des systèmes rigides, qui ont déjà tout essayé et pour qui c’est impossible de faire différemment.

Dans ce contexte culturel, l’innovateur peut donc vivre un grand mal-être. L’impression d’être le seul à voir réellement les choses, de se heurter en permanence à des murs, et finalement de se sentir isolé.

Tout innovateur est une pépite pour son entreprise. Il est extrêmement important qu’il ne se laisse donc pas arrêter par tous les briseurs de rêves. Dans un premier temps, l’innovateur peut se laisser conformer par le système, entrer dans le moule et devenir indifférent. Mais en règle générale, cette situation ne peut pas s’installer sur le long terme.

Si toute l’énergie créative de l’innovateur est étouffée sur du trop long terme, il y a risque de bore-out voire même de burn-out ou même de dépression.

L’innovateur ne peut trouver du sens à sa carrière que s’il vit réellement l’innovation, qu’il y contribue activement.

Si vous vous reconnaissez dans cette situation de l’innovateur, voici quelques questions qui peuvent vous aider à choisir de rester ou quitter votre entreprise :

  • Y-a-t-il dans votre entreprise des perspectives où vous pourriez exercer votre envie de créer et d’apprendre de nouvelles choses ?
  • Pouvez-vous vous dégager du temps à côté de votre travail pour satisfaire votre besoin de nouveauté ?
  • Quelle petite action pouvez-vous entreprendre dans votre job pour vous impliquer dans l’innovation ?

Bouger d’un métier très “expert” vers quelque chose de plus holistique et global peut prendre du temps et demande surtout de vous mettre en action. Si vous n’êtes pas encore décidé à bouger en interne ou en externe, demandez vous : jusqu’à quand pourrez-vous supporter un job qui n’utilise pas votre talent d’innovateur ?